Une plongée au collège Camille Claudel : Immersion totale

Exposition de photographies sous-marines proposée par le Narco Club

Gaëlle, professeur de mathématiques au collège Camille Caludel de saint-Quay-Portrieux (22) nous rapporte les détails de l’exposition realisée en partenariat avec le Narco club, du 28 Mars au 8 Avril 2022.

Le projet « Baie »

Pour défendre la baie, il faut d’abord la connaître

C’est l’idée générale du projet que mènent deux professeurs avec leurs classes de 4ème cette année.
Guillaume Le Cam, professeur de SVT et également chargé de mission « Education au Développement Durable » de la Direction Académique de l’EN,
et Evelyne hamon, professeure d’EPS,font travailler leurs élèves autour de la biodiversité de la baie :
en classe, classification des espèces, modes de reproduction, évolution de la ressource, pêche et  règlementation,
en sortie pédagogique, étude de l’estran et visite de la criée de Saint-Quay-Portrieux.

Gaëlle Fouillen, professeure de maths, est arrivée cette année à Camille Claudel (j’habite sqpx). Elle était à Plouha depuis 10 ans.
Elle est aussi plongeuse Niveau 3 au NarcoClub, le club de plongée associatif de SQPX.
Avec Guillaume, ils ont tout de suite pensé à l’extraordinaire exposition de photographies sous-marines réalisée par le Narco Club afin de l’installer au collège.

Le Narco Club

C’est un club très actif (depuis 1990) qui s’est donné comme mission de montrer au grand public les espèces qui peuplent les fonds marins de la baie de St Brieuc.
Les plongeurs photographes Pierre Cottin et Laurent Richard, aidés par d’autres membres, y réalisent un travail de titan : photographier toutes les espèces
observées dans la baie et partager leur observations par le biais
– de livres « Faune et Flore sous marines de la baie de Saint-Brieuc », tomes 1,2 (tome 3 en construction, parution prévu après l’été 2022) ;
– d’expositions (intérieur ou extérieur) ;
– de stages de biologie sous-marine ;
– d’échanges avec public.

Logo narco club

Le Narco Club est un centre de plongée ambassadeur de Longitude 181

L’exposition Immersion totale

Présente au festival NaturArmor et dans différents lieux d’exposition comme la Maison de la Baie, elle commence à être connue et c’est bien mérité.
Elle est extraordinaire par la qualité des photographies, les beautés que l’on y découvre et ses possibilités pédagogiques.
C’est un support parfait pour les écoles.
Gaëlle avait déjà fait venir cette exposition à Plouha, elle a donc pris en charge l’organisation de cet évènement à Camille Claudel.
Elle la connaît par cœur et peut raconter des anecdotes de plongeurs puisqu’elle plonge régulièrement.
Elle participe également tous les ans au stage de biologie sous-marine au mois de juillet car « quand on aime enseigner, on aime aussi apprendre soi-même ».
Ils ont donc installé 60 photographies dans le grand hall du collège pour deux semaines du 28 mars au 8 avril.
En complément, Gaëlle a aussi installé un espace vidéo où tournent en boucle des images sous-marines filmées par plusieurs plongeurs du club pour une immersion encore plus forte.
On y voit notamment des coquilles qui déplacent, des seiches qui se reproduisent, des méduses qui nagent, un homard qui déguste…

affiche expo immersion totale

Des guides d’exposition

Gaëlle a d’abord formé 21 élèves volontaires de 4ème à devenir guides d’exposition.
Cela commence par une visite qu’elle anime avec ses connaissances et la réalisation d’une frise des profondeurs.
Ensuite, elle leur remet un guide papier qui donne des renseignements sur chaque espèces. C’est un gros travail pour eux que d’apprendre tout cela (60 !).
Puis, ellle leur propose une séance d’entraînement.

Une fois les guides formés et munis de leur badge « Guide », l’exposition s’est ouverte aux élèves et au personnel chaque jour sur la pause du midi.
C’est un des moments préférés des enseignants : quand ce sont les élèves eux-mêmes qui transmettent des connaissances.
Un moment très apprécié par les élèves aussi.
Plusieurs professeurs ont également emmené leur classes en visite sur leurs cours.

Contact Ocean academy - Photo Pascal Kobe

Yann qui présente la sabelle, un ver marin

Des écoliers invités

Cette exposition est trop extraordinaire pour ne pas en faire profiter nos futurs collégiens.
Ils ont donc reçu deux classes de l’école des Embruns mardi après-midi (le 6 avril),
la classe de cm1-cm2 de Karine Rallon et la classe de ce1-ce2 d’Aurélie Lavergne.
Ils ont demandé aux guides de prendre en charge ces jeunes visiteurs qui semblaient un peu impressionnés.
C’était l’occasion de leur faire découvrir le collège et leur montrer des collégiens en action.

L’échange avec Pierre Cottin et Laurent Richard

Guillaume le Cam, le professeur de SVT a organisé une rencontre entre deux classes de 4ème et les deux photographes auteurs de l’exposition vendredi 1er avril.
Ils avaient apporté avec eux un appareil photo sous-marin et un gilet stabilisateur équipé d’une bouteille.
Les élèves ont posé des question très diverses :
– combien coûte votre appareil photo ?
– est-ce qu’il y a des espèces dangereuses ?
– quelle est votre espèce préférée ?
– êtes-vous pour ou contre les éoliennes en mer ?
– certaines espèces ont-elles déjà disparues ?
– n’avez-vous pas peur d’abîmer une espèce par maladresse ?
– qu’est ce qu’il y a dans la bouteille ?

Bilan

Tout le monde était très satisfait : de nombreux élèves sont venus voir l’exposition de manière volontaire, beaucoup sont revenus une 2ème fois.
Les élèves de primaire ont également beaucoup réagi par des manifestations d’étonnement, des questions.
Les élèves de cm1-cm2 vont bientôt faire une semaine de voile alors Gaëlle a insisté :

« N’oubliez pas ce que vous découvrez aujourd’hui et pensez-y quand vous naviguerez sur votre bateau, pensez à toutes ces espèces qui seront juste en dessous de vous ! »

Mako content

Envie d'agir ?

Vous souhaitez devenir Veilleurs de l’Océan et intervenir concrètement auprès de notre jeunesse pour témoigner de votre amour du monde subaquatique? Contactez-nous, nous avons besoin de vous !